client promoteur relation la confiance immobiliere en tunisie

✅ Client-promoteur : une relation de confiance

Prix en
Client-promoteur : une relation de confiance
"Perspectives de l'immobilier après la révolution", tel est le thème d'une table ronde récemment organisée par Invest consulting NA, éditeur du guide de l'immobilier. Le débat qui a réuni les différents acteurs du secteur, a tourné autour de l'état actuel de l'immobilier neuf et ancien, le rôle des bailleurs de fonds dans la dynamisation du secteur immobilier, l'image du promoteur immobilier et la gestion des relations «client-promoteur» et transparence et droits de l'acquéreur en matière de calcul des surfaces. 
On a également abordé, à l'occasion, la question d'autorisation du gouverneur et de vente aux étrangers, ainsi que les nouvelles techniques de commercialisation de l'immobilier et les nouvelles aspirations législatives pour le développement de la promotion immobilière.
M.Néjib Snoussi  du ministère du Transport et de l'Equipement a exposé l'état actuel de l'immobilier neuf et a souligné que le secteur de l'immobilier intéresse de près le citoyen tunisien. Il a, en outre, rappelé que le nombre de promoteurs ayant un agrément s'élève à 2.040 précisant que tous n'exercent pas de façon continue.
Il a ajouté que selon les statistiques de 2010, le nombre de logements édifiés a atteint les 14.000  dont 62% dans le Grand-Tunis. Le conférencier a, par ailleurs, noté que 93% de l'activité des promoteurs concernent les régions de Tunis, Nabeul, Sousse et Safx , un choix qui se justifie, surtout, par un souci de commercialisation. 
Il a, en outre attiré l'attention sur un problème majeur qui a fait surface depuis quelques années en l'occurrence celui du coût du logement et a souligné, à ce propos, que les promoteurs n'auraient pas pu maîtriser les coûts,  fait qui a généré une inadéquation entre le prix  de l'immobilier  d'une part et le revenu des ménages de l'autre. 
Il a, également, noté que cette flambée des prix est liée  au prix des terrains  et au prix des matériaux  de construction qui ne cessent d'augmenter.
Pour ce qui est des défis du secteur, il a noté qu'il s'agit surtout de rétablir la relation entre le promoteur et l'administration  et de savoir limiter les dépassements et notamment ceux liés aux délais de remise.

M. Chokri Keskes, président de la chambre syndicale nationale des agents immobiliers  s'est penché de son côté sur la situation de l'immobilier ancien et a précisé, à ce propos, que l'inflation  dans l'immobilier neuf entraîne une inflation dans l'ancien . Il a noté que la structure des agents immobiliers a, longtemps, été marginalisée. M. Keskes a, en outre, attiré l'attention sur l'absence de statistiques précises et fiables sur la situation de l'immobilier en Tunisie et a ajouté, dans ce même ordre d'idées, que le chiffre de 35.000 logements invendus annoncés par certains professionnels ne repose sur aucune statistique . Il a, également, évoqué le problème de financement et les conditions  parfois impossibles à satisfaire imposées par les banques.
M. Tarak Chaâboui, promoteur immobilier a, de son côté, parlé de l'image de marque de la profession et de la gestion de la relation  client, et a souligné que cette relation est primordiale pour l'image de la profession et pour le développement du secteur.
Il a noté l'image qui a toujours collé aux promoteurs serait injuste et serait notamment motivée par un certain ressentiment de la part des acheteurs qui déboursent de grandes sommes pour acheter un logement.
 Il a, par ailleurs, noté que certains dépassements existent et ont, notamment, contribué à la dégradation de cette relation.
M. Chaâboui, note en outre que cette relation a été institutionnalisée par la loi, une loi qui donne au promoteur le droit de vendre un bien qui n'a pas encore été réalisé.
Il relève, enfin, que la confiance est altérée à partir du moment que certains articles de cette loi ne sont pas respectés et, notamment, celui spécifiant que l'avance acquéreur doit être bloquée, clause qui n'est pas toujours respectée par les promoteurs.
Source journal La Presse (par N. Chahed) Ajouté le 7 avril 2011. 
Les derniers articles
Tunisiapromo lance l'application Android TP Mobile
L'investissement immobilier en Tunisie en 2012
La Banque BH baisse le taux du crédit logement
Dessiner le plan de votre future habitation
Partir Vivre au Soleil
4ème salon de l'immobilier tunisien à Paris 2011
Client-promoteur : une relation de confiance
Sommes-nous à l’abri d’une bulle immobilière ?
Sitap : Solution de choix pour relancer le secteur de l'immobilier en Tunisie
Un patrimoine immobilier serait vendu aux locataires…
Régime Fiscal de faveur pour les Tunisiens résidants en France
Instauration d’un régime fiscal de faveur pour les pensions et les rentes viagères de source étrangère
Back To Top
Connexion
ou

La solution pour se connecter en 1 clic !
J’ai oublié mes paramètres de connexion
E-mail
nouvel utilisateur? Inscrivez-vous »

La solution pour s'inscrire en 1 clic ! Déjà inscrit ? Connexion »